Thélène sous les couettes

La première saison de Thélène sous les couettes! L’émission qui explore votre intimité avec la langue… a été diffusée de janvier à juin 2018 sur radio Saint Ferréol et ponctuellement sur studio XXFiles/radio CKUT (Montréal).
Cette émission est réalisée avec Théo Harfoush. Elle cherche à déconstruire les conditionnements qui norment la sexualité et ses champs connexes et s’appuie sur une expression très libre, poétique et douce. (Les musiques ont été coupées pour la diffusion sur Soundcloud) 


Où on se demande de quelle puissance on parle quand on parle d’impuissance,
Où on fait la lumière sur le désir de l’autre,
Où Ariane et Solal nous donnent une bonne leçon,
Où on est tou.te.s fragiles
(Musiques coupées pour la diffusion sur Soundcloud :  J’aime tes genoux, Adanowski, L’homme sans voix, Sammy Decoster)


Où on se souvient de son adolescence,
Où on apprend à faire avec la peur,
Où on chasse les faux-semblants,
Où l’on se regarde enfin dans le miroir.
(Musiques coupées pour la diffusion sur Soundcloud :  Le cinéma, Claude Nougaro,  Ego, Eddy de Pretto)


Où l’on se redemande comment on fait les bébés ?
Où on cultive son jardin (en permaculture)
Où on fait l’inventaire définitif et absolu de tout ce qui est indubitablement bon,
Où on consulte le dictionnaire (et on est pas trop d’accord avec lui).
(Musiques coupées pour la diffusion sur Soundcloud :  Prendre corps, Arthur H, On dirait qu’ça pleut, Mathieu Boogaerts)


Où on ne suit surtout pas les conseils de grand-mère
Où l’on découvre ce qu’il se passe dans une plante l’hiver
Où l’on pénètre un monde sans désir
Où on essaye de se forcer (mais on y arrive pas)
(Musiques coupées pour la diffusion sur Soundcloud : La taille de mon âme, Daniel Darc, La mort des amants, Babx)


Où on apprend à donner des ordres,
Où on aime détester les méchants,
Où on déroule nos bizarreries,
Où on goûte des plaisirs inattendus.
(Musiques coupées pour la diffusion sur Soundcloud : Venus in furs, Velvet underground, Groupie 89 turbo 6, Hubert-Félix Thiéfaine, La fessée, Luce)


Où l’on songe aux mystérieuses ressemblances entre le sexe féminin et l’entrée des églises.
Où l’on apprend l’existence de groupes d’exploration gynécologique.
Où le Renard apprivoise le Prince.
Où l’on se souvient des plus édifiantes illustrations du dictionnaire Larousse
(Musiques coupées pour la diffusion sur Soundcloud : A la claire fontaine, Nana Mouskouri, Je m’aime, Megumi Satsu)

Des envies, des histoires à confier ? Nous diffuser ? souslescouettes[at]gmail.com